Les pigeons, ces super-héros

Quand le Professeur Moustache réhabilite nos amis les pigeons (ou pas)…

Une nouvelle adresse

Je suis tombée un peu par hasard sur le blog d’une coach familiale assez intéressant qui donne des astuces pour régler certains petits problèmes du quotidien (notamment le problème du matin). Je partage le lien pour celles et ceux que ça intéresserait.

http://familycoach-pro.com/

Fatal error

Certains d’entre vous l’ont déjà remarqué : j’ai succombé à la tentation diabolique du Livre des visages. Pas que j’en avais une envie dévorante (j’avais déjà plusieurs fois tenté de franchir le pas et reculé devant l’horreur) mais il faut bien le reconnaître : c’est un incroyable outil de communication. Complètement buggé mais incroyable*.

Ce n’est pas nouveau, certes, mais toutes ces années, j’ai lutté contre cette tyrannie faciale avec courage et détermination. Néanmoins aujourd’hui l’accès à cet outil me manque pour mieux développer un réseau autour de mes passions (le jeu et la BD principalement si vous avez suivi, pour la couture Instants-grammes et ce blog me paraissent plus adaptés) et mieux communiquer ludiquement et professionnellement. Nous n’avons toujours pas de compte pour la médiathèque et seule Mme J. relayait nos infos jusque là (hum… je préfère m’auto-censurer… devoir de réserve oblige). Son réseau est certes impressionnant mais à la médiathèque, le bureau des miracles est tenu par Bédéchris. Alors quand les miracles sont partis se coucher, j’estime qu’il vaut mieux se serrer les coudes pour tenter d’être efficace.

Voilà… J’ai fait mon mea culpa et je me mords déjà les doigts… Surtout quand je vois ça :

facebook-book

* Au point que ce succès en est incompréhensible ! Son insignifiant concurrent Gogol+ est nettement plus fonctionnel et fonctionne nettement mieux**.

** Oui cette double répétition est volontaire, j’abuse de ma langue maternelle comme je l’entends***.

*** Les notes de bas de page inclues dans les notes de bas de page, ça devient conceptuel. Là encore, j’assume complètement !

Once upon a time, in Gogol Land

Il parait qu’à la télé, et un peu partout sur le web, Gogol nous fait partager les fabuleuses aventures qu’il a permis de réaliser… Notamment il y a celle-là :

Qui a reconnu le boulevard de la plage à Lacanau Océan ?

Et qui a reconnu la famille de ma collègue Joie ?

Des albums à découvrir

Till the cat propose de découvrir une petite maison d’édition jeunesse, Les fourmis rouges, avec des graphismes vraiment chouettes. Et comme j’aime bien les éditeurs indépendants, même si j’ai participé au concours pour en gagner, ben je vous file le lien pour que vous participiez zaussi !

Et merci à Sonic d’être plus attentive au web que moi… Et à Jérôme de m’avoir forcé à allumer mon PC aujourd’hui.

Instants nostalgiques

Chofie Gros Manche a redécouvert Nagawika avec un clip mémorable. Je vous laisse découvrir en suivant le lien.

Une quiche en cuisine

Ouais, question bouffe je suis pas la reine. Ou alors la reine des nouilles. (Un titre, une ligne, deux jeux de mots pourris, bientôt je vais pouvoir défier Jérôme)

Pas faute d’avoir testé hein, et en plus c’est plutôt pas dégueux quand je m’y mets, mais j’ai pas la motivation, pas le courage et pas le talent. Parce que quand même la bouffe c’est mieux quand ça présente bien. Pire chuis pas créative pour un sou en la matière.

Tout ça pour dire que je ne participerai pas au concours de la sorcière Grenadine. Non, moi la sorcière Grenadine, je regarde ses appétissantes photos et je soupire de la savoir à 800 bornes de mon domicile. Mais vous, si vous êtes plus sur ce créneau cuistot, précipitez-vous, c’est jusqu’au 4 mai.