Les pigeons, ces super-héros

Quand le Professeur Moustache réhabilite nos amis les pigeons (ou pas)…

Publicités

Une nouvelle adresse

Je suis tombée un peu par hasard sur le blog d’une coach familiale assez intéressant qui donne des astuces pour régler certains petits problèmes du quotidien (notamment le problème du matin). Je partage le lien pour celles et ceux que ça intéresserait.

http://familycoach-pro.com/

Fatal error

Certains d’entre vous l’ont déjà remarqué : j’ai succombé à la tentation diabolique du Livre des visages. Pas que j’en avais une envie dévorante (j’avais déjà plusieurs fois tenté de franchir le pas et reculé devant l’horreur) mais il faut bien le reconnaître : c’est un incroyable outil de communication. Complètement buggé mais incroyable*.

Ce n’est pas nouveau, certes, mais toutes ces années, j’ai lutté contre cette tyrannie faciale avec courage et détermination. Néanmoins aujourd’hui l’accès à cet outil me manque pour mieux développer un réseau autour de mes passions (le jeu et la BD principalement si vous avez suivi, pour la couture Instants-grammes et ce blog me paraissent plus adaptés) et mieux communiquer ludiquement et professionnellement. Nous n’avons toujours pas de compte pour la médiathèque et seule Mme J. relayait nos infos jusque là (hum… je préfère m’auto-censurer… devoir de réserve oblige). Son réseau est certes impressionnant mais à la médiathèque, le bureau des miracles est tenu par Bédéchris. Alors quand les miracles sont partis se coucher, j’estime qu’il vaut mieux se serrer les coudes pour tenter d’être efficace.

Voilà… J’ai fait mon mea culpa et je me mords déjà les doigts… Surtout quand je vois ça :

facebook-book

* Au point que ce succès en est incompréhensible ! Son insignifiant concurrent Gogol+ est nettement plus fonctionnel et fonctionne nettement mieux**.

** Oui cette double répétition est volontaire, j’abuse de ma langue maternelle comme je l’entends***.

*** Les notes de bas de page inclues dans les notes de bas de page, ça devient conceptuel. Là encore, j’assume complètement !

Once upon a time, in Gogol Land

Il parait qu’à la télé, et un peu partout sur le web, Gogol nous fait partager les fabuleuses aventures qu’il a permis de réaliser… Notamment il y a celle-là :

Qui a reconnu le boulevard de la plage à Lacanau Océan ?

Et qui a reconnu la famille de ma collègue Joie ?

Des albums à découvrir

Till the cat propose de découvrir une petite maison d’édition jeunesse, Les fourmis rouges, avec des graphismes vraiment chouettes. Et comme j’aime bien les éditeurs indépendants, même si j’ai participé au concours pour en gagner, ben je vous file le lien pour que vous participiez zaussi !

Et merci à Sonic d’être plus attentive au web que moi… Et à Jérôme de m’avoir forcé à allumer mon PC aujourd’hui.

Instants nostalgiques

Chofie Gros Manche a redécouvert Nagawika avec un clip mémorable. Je vous laisse découvrir en suivant le lien.

Une quiche en cuisine

Ouais, question bouffe je suis pas la reine. Ou alors la reine des nouilles. (Un titre, une ligne, deux jeux de mots pourris, bientôt je vais pouvoir défier Jérôme)

Pas faute d’avoir testé hein, et en plus c’est plutôt pas dégueux quand je m’y mets, mais j’ai pas la motivation, pas le courage et pas le talent. Parce que quand même la bouffe c’est mieux quand ça présente bien. Pire chuis pas créative pour un sou en la matière.

Tout ça pour dire que je ne participerai pas au concours de la sorcière Grenadine. Non, moi la sorcière Grenadine, je regarde ses appétissantes photos et je soupire de la savoir à 800 bornes de mon domicile. Mais vous, si vous êtes plus sur ce créneau cuistot, précipitez-vous, c’est jusqu’au 4 mai.

Homo-micro

Oh vous savez, moi, la télé… J’l’ai pas et j’la r’garde pas. Ça me permet de faire un minimum des trucs que j’ai à faire. Pis t’façon, à Lacanau, pour regarder la télé, faut mettre une parabole toute moche sur la jolie maison sinon ça passe pas les pins (oui bon, y’a déjà une parabole toute moche : celle des voisins 😦 ). Mais même depuis cet îlot désertique et préservé de toute onde télévisuelle que Jérôme et moi avons implanté en plein Lacanau, je suis plus ou moins au courant de l’actualité.

Je parle pas du Mali, je l’ai appris 3 jours après, merci Jérôme (isolation, îlot désertique, pas la télé, tout ça…) mais d’un truc qui traine depuis plus longtemps, comme ça ça a largement eu le temps d’arriver jusqu’à mes ‘tites zoreilles : le « mariage pour tous » qu’ils appellent ça pour faire joli.

Alors les homophobes, hop-hop-hop, ouste dehors on veut pas de ça ici. Je veux bien qu’on soit contre le mariage homosexuel, mais uniquement pour de bonnes raisons. L’intolérance n’en est pas une.

Donc tout ça pour vous envoyer lire un petit pavé très instructif (comme toujours) chez Maître Éolas. Enfin là ce n’est que la première partie, tremblez carcasses.

A lire également chez lui sa très intéressante analyse de la notion de laïcité dans le droit français. Dis comme ça ça peut sembler barbare, mais Maître Éolas est très intéressant en terme de vulgarisation du droit.

Les terres angéliques prospèrent et s’accroissent

Voilà voilà… Je cultive mes terres…

Bon en fait, l’autre jour, ma sœur a exprimé son regret de ne pouvoir partager mes propos sur le Livre des Visages*, parce qu’au lieu de faire comme tout le monde et d’être inscrite sur cette plateforme de l’Enfer, je préfère tenir un blog.

Qu’à cela ne tienne, WordPress (eux, je fais de la pub, je les aime) est formidable, alors je lui ai dit : « WordPress, mon petit oiseau des îles, n’y a-t-il point une solution pour satisfaire ma fratrie sans pour autant me corrompre ?« . Et lui il m’a répondu « Mais si regarde, je te mets l’icône du Livre des Visages en bas de tes articles. Tes fans pourront ainsi en importer le contenu sur leur mur sans que tu aies besoin de t’inscrire au Livre des Visages« . Ce à quoi j’ai conclu par « Farpait, je savais que tu étais génial ! Dans ce cas, ajoute aussi quelques autres réseaux sociaux, y’a pas de raison que je leur face fasse de la pub à eux et pas aux autres. Pis d’ailleurs, moi chuis sur Gogol+**« .

Et puis après, je me suis dit qu’il manquait une présentation de ma pomme pour les gens qui ne me connaissent pas et qui tombent ici (il semble qu’il y en ait), alors je me suis attelée à la Tache (la pôvre).

* Non je ne mettrai pas de lien, faudrait voir à pas trop abuser non plus

** Oui bon, faut le dire vite

J’aime bien enfoncer les portes ouvertes

Mais peut-être pas au point de faire un copié-collé de l’article que je viens à peine de rédiger sur Ben Dis !…

Sous la menace de Jérôme, un couteau sous la gorge… Vous vous doutez bien que je ne vais pas spontanément rédiger un coup de gueule sur Ben Dis !… avant de le faire ici…
Bref, voilà, du coup, vous n’avez plus qu’à vous bouger les fesses et suivre ce lien pour mon coup de gueule, qui vous redirigera ensuite vers cet autre lien pour le fond de l’histoire 🙂