Gussethon : sixième étape

Nous sommes le 9 décembre, je triche éhontément et j’assume complètement. Oui, ma petite chérie a fêté son anniversaire il y a 2 mois 1/2… ET ALORS ???

Bon du coup, je donne des nouvelles de décembre, tant qu’à faire.

Donc à ce jour, Gussette a fait sa rentrée en CP avec deux maîtresses puisqu’elle est dans la classe de Madame la Directrice (YEEEEES !!! Danse de la joie !!!). Deux maîtresses tip-top avec lesquelles elle est manifestement très à l’aise. Madame la Directrice m’a annoncé lundi alors que je lui lâchais une Gussette passablement insolente (comme chaque fois qu’elle est un peu fatiguée) que « Je ne sais pas comment ça se passe à la maison, mais avec moi, elle est toujours adorable« . Bon alors on va continuer à encaisser, si elle se tient à carreau à l’école, c’est toujours ça de gagné.

A côté de ça, on la lui raconte pas quand ça ne lui parait pas logique*, ce qui a valu à Jérôme un « Gussette est une élève très étonnante » de la part de Madame la Directrice, ce que je prendrai pour un compliment.

Elle ne cesse de faire des progrès faramineux en lecture et en écriture (et en dessin aussi, mais à 25 dessins par jour, le contraire serait étonnant). Elle manque un peu de confiance en elle par moment (comme pour tout d’ailleurs) mais elle est extrêmement curieuse sur le sujet, alors sauf exception, elle fonce.

Elle fonce beaucoup moins quand il s’agit de trucs plus physiques. Comme je le disais, elle manque de confiance en elle. C’est ma faute, ma très grande faute, je suis comme ça aussi et je lui ai filé le virus. C’est à dire que, concernant sa sécurité physique, je lui ai pas mal mis la pression. J’ai toujours peur pour elle et ça ne l’aide pas à prendre confiance. Du coup depuis le début y’a des trucs qui sont longs à se mettre en place : la draisienne, le vélo avec les petites roues (ma fille arrive quand même à se gaméler avec les roulettes faut dire) et la trottinette à trois roues…

Du coup le passage au vélo sans roulette : FAIL. On a préféré la laisser prendre confiance, on a remis les roulettes, mais du coup, grosse régression, elle flippe à nouveau avec les roulettes. Et le passage à la trottinette de grand : FAIL aussi. Je ne comprends pas mais j’encaisse, il faut qu’ELLE trouve ses repères.

Ce qui m’embête un peu plus c’est que les déplacements en deux-roues dans le bourg de Lacanau, c’est beaucoup plus compliqué à gérer alors que j’ai maintenant tous les outils pour me passer au maximum d’un moteur polluant sur mes trajets quotidiens (par temps clément, faut pas abuser).

Bref, si on me trouve un truc miraculeux pour lui donner confiance en elle, je prends, mais en attendant, Gussette a 6 ans 2 mois et 19 jours.


* Sauf pour le Père Noël. J’avais l’espoir de voir enfin cette pantalonnade prendre fin cette année (avec l’arrivée massive de « grands » dans son entourage quotidien) mais l’autre jour elle m’a dit : « Aujourd’hui, j’ai appris que -pour de vrai- en ben -en fait- le Père Fouetteur, eh ben il existe pour de vrai. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s