Un zoo Spaycific

Non le jeu de mots pourrave n’est pas de moi, pour une fois l’honneur est sauf. C’est vraiment le nom d’un zoo implanté sur la commune de Spay au sud du Mans. Il vaut vraiment le détour, vous pouvez me croire parce que ce n’est pas souvent que je sors d’un zoo en disant : « c’était génial !« 

D’abord parce que les zoos, on y va pour Gussette. Avec les châteaux (pour lesquels on a beaucoup plus d’intérêt d’un coup), c’est le programme incontournable pour faire lui plaisir, mais les lions et les éléphants, ça va, on s’en passerait bien.

Il y a 2 ans, en Corrèze, on était tombé sur un petit parc animalier à petit budget paumé près d’Uzerche, Les Z’animoos. Uniquement des chèvres, des moutons, des poules et des cochons de toutes sortes d’origines et de variété. La visite avait été sympa, originale et humide (pluie oblige) mais elle avait surtout présenté le parc animalier sous un nouveau jour, loin des enclos bétonnés et rutilants des zoos habituels.

Ce matin, quand on lui a parlé de zoo (on avait préalablement repéré plusieurs parcs animaliers avec une préférence pour L’Arche de la nature), Gussette voulait voir des lions. Donc a priori, direction le zoo de La Flèche. Et puis Jérôme a vu les prix et là on a expliqué à Gussette qu’elle se passerait de lion mais qu’il y avait un zoo où on pouvait entrer dans les enclos. Direction donc Spaycific’zoo, un zoo vraiment spécifique. Et un gros coup de cœur.

Ce que j’ai aimé ?

D’abord le respect des animaux. Pas un gramme de béton, les animaux évoluent dans la nature, dans des enclos suffisamment vastes pour qu’ils soient à leur aise. Alors oui, parfois, faut chercher un peu au milieu de la verdure flamboyante mais ça fait partie du jeu et c’est d’autant plus amusant. J’ai eu un peu peur à l’entrée au mot « animation ».  J’ai vu sur le moment le spectacle d’otaries dressées pour faire les clowns. Mais par animation, il faut en fait entendre qu’un type vient nourrir les animaux et donner des informations sur la race. On a ainsi appris des trucs sur les gibbons et les dingos.

Oui parce que les bestiaux qu’on y trouve sont chouettes aussi. Il y a pèle-mêle (liste non-exhaustive) :

  • des servals
  • des makis katas
  • des dingos
  • des tatous
  • des chauves-souris
  • des castors
  • des gibbons
  • des capucins
  • des biquettes
  • des tortues
  • des porcs-épics
  • des mangoustes
  • des capybaras
  • des wallabys
  • des ratons laveurs
  • des carpes coï…

Ensuite, il y a la dimension humaine et familiale. C’est un petit zoo bien agréable, ombragé et ludique. On y trouve des jeux pour les enfants régulièrement en relation avec les animaux (se glisser dans une carapace de tortue, grimper un pont de singe, un mikado en face du porc-épic…). J’avoue que Gussette était parfois plus intéressée par les jeux que par les animaux.

IMG_20160801_154609

En plus, à l’accueil on a pu acheter de quoi nourrir les bêtes et ça c’est un grand moment de bonheur !

Et surtout, SURTOUT, j’ai aimé le contact avec les animaux. On peut entrer dans une grande partie des enclos et des volières moyennant 2-3 règles, c’est juste génial !

A la sortie, on était tellement content, on a craqué…

IMG_20160801_220608
Voici Rosie, le serpent rose, qui a joué le rôle du dragon au Trésor des Lutins ce soir…