Pourquoi la maternité me donne envie de devenir asociale

C’est connu : être maman vous expose au point de vue de toute personne se jugeant plus experte que vous en terme de parentalité, mais ceci est plus vrai encore quand votre progéniture peut encore se targuer du titre de « bébé ».

J’aimerais savoir en quoi mes choix éducatifs concernent le reste de la planète. Je veux dire en dehors du papa bien sûr. Si je me sens plus à l’aise avec les principes de maternage qu’avec les méthodes de mes grands-parents, si je suis physiquement incapable de laisser mon bébé pleurer, si je préfère mettre à profit les vertues apaisantes de l’allaitement pour soulager les angoisses de mon petit, si je préfère qu’il s’endorme sereinement plutôt que complètement angoissé et épuisé par ses propres hurlements… en quoi ça regarde les gens ? Je ne me permets pas de juger de leur pédagogie, chacun voit midi à sa porte, chacun fait comme il veut et comme il peut.

Alors quand je m’entends sortir texto « il parait qu’il prend tes seins pour une tétine« *, j’ai juste une envie : couper les ponts avec la Terre entière, arrêter de parler aux gens, de passer du temps avec eux et ne plus donner de nouvelle à personne.

Non je ne le nourris pas toutes les 4h (Gussette perdait du poids en têtant toutes les 2h au passage). Non il ne mange pas à heure fixe (en même temps, il y a 4 semaines, il était nourri en continu par cordon ombilical interposé). Non il ne tête pas 10 minutes de chaque côté et puis c’est tout (vous voulez décidément l’affamer, cet enfant). Oui il est souvent dans nos bras (après 9 mois dans mon ventre, il a encore besoin de contact, et alors ?). Ça ne regarde que ses parents, c’est-à-dire Jérôme et moi.

Bis prend du poids correctement (en moyenne 23g par jour, ce n’est pas non plus excessif), il se développe bien et il a même l’air plutôt heureux. Il sera toujours temps de le réguler quand il grandira, s’il ne le fait pas de lui-même comme sa soeur avant lui.

* Notez le « il parait » histoire que je sois incapable d’identifier l’origine du ragot et que je ne sois plus capable de faire confiance à aucun de mes amis…

Publicités

9 réflexions au sujet de « Pourquoi la maternité me donne envie de devenir asociale »

    1. Curieusement, la goutte d’eau ne vient pas de la personne à laquelle tu penses. En fait il apparaît que le monde entier à son avis sur la façon dont je m’occupe de mon bébé (ma note comporte pas moins de 4 reflexions venant de 4 personnes différentes prises dans la tronche au cours des 2 dernières semaines et je n’ai pas tout mis)

  1. Un bébé tête, un bébé pleure, un bébé chie et chaque parent se débrouille comme il peut avec cette quadrature en 3 points.

    Après, tu n’es pas forcément obligée de prendre négativement toutes les remarques : parfois ce sont des conseils (certes non souhaités), des constatations étonnés (« moi, j’ai pas fait comme ça, tu fais comme ça, c’est peut-être mieux, j’y penserais si je fais un 2eme, un 3eme (barrez la mention inutile) ») ou juste un moyen maladroit d’engager une conversation.

    Les humains adorent discuter et souvent cela passe par des remarques : ne prends pas forcément tout à coeur.

    Et j’espère ne pas être dans le groupe des casse-bonbons …

    1. De toute évidence,tout le monde n’est pas de cet avis et beaucoup se donnent le droit de s’immiscer dans nos choix.

      Certes ça peut partir d’un bon fond, certains respectent nos choix après explication rapide, d’autres insistent et là ça devient VRAIMENT irritant.

      Moi aussi j’espère que tu ne fais pas partie des pénibles 🙂

  2. Moi tout ce que je peux dire, c’est que je suis contente d’avoir des nouvelles de mon neveu et de savoir qu’il va bien 😉 (Et puis soi-dit en passant, vu le gabarit faut le nourrir ce petit si il veut pas finir comme son père 😀 )

    1. Personne ne semble réaliser qu’il fait la taille et le poids d’un bébé de 3 mois avec l’estomac et la maturité d’un bébé d’un mois (même ses parents j’avoue). Mais oui, il se porte comme un charme, nous fait de belles risettes, fait beaucoup de câlins et s’essaie aux vocalises occasionnellement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s