Un miracle peut-il en cacher un autre ?

Aujourd’hui, à la médiathèque, il y avait une gamine (environ 11-12 ans) qui a dû quitter le bâtiment toute fière. Il faut dire que mon collègue et moi sommes restés ébahis devant un tel miracle.

  • Elle avait une montre au poignet.
  • Une montre avec des aiguilles.
  • Et en plus elle savait lire l’heure dessus.

Au début elle n’a pas compris notre réaction, nous l’avons donc invitée à faire lire l’heure sur sa montre à ses comparses (intelligemment scotchés sur leurs écrans à se tirer dessus à coup de tanks au passage).

Bizarrement elle s’est faite envoyée schtroumpfer par ses copains…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Un miracle peut-il en cacher un autre ? »

  1. Plutôt que de se tirer dessus à coup de tanks, feraient mieux de se tirer dessus à coups de navires !

    Autrement, j’ai toujours été dubitatif devant l’usage fait par les « djeunes » de l’internet des médiathèque …

    1. Ca leur permet de se retrouver en groupe, parce que ce sont des jeunes et qu’ils ont besoin d’appartenir à une meute. A la médiathèque, c’est sans doute plus facile d’intégrer la meute, notamment grâce à ces fichus tanks… Mais oui, je comprends ton scepticisme, j’ai tendance à le partager…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s