Des légumes dans ma maison

Chez nous, le grand drame culinaire, ce sont les légumes. Nous en mangeons peu, en achetons par conséquent peu, donc en mangeons encore moins et en achetons encore moins. Faut pas croire, au bout d’un moment, ce cercle vicieux devient encombrant. Nous avons envie de légumes (ou du moins autre chose que des pâtes et de la purée industrielle) et tout ce qu’on peut trouver chez nous, ce sont des légumes surgelés, des boîtes de haricots blancs et des lentilles. Les légumes du commerce sont vraiment pas top et en plus ils sont chers. Il y a bien un marchand de primeurs qui pose sa charrette près de la maison chaque fin de semaine (quand il n’est pas en vacances, car il y a droit aussi) mais j’ai tendance à louper le coche*. Par ailleurs, je n’ai pas toujours été enchantée par ses produits (même si, d’une façon générale, c’est plutôt pas mal) et moi qui ai été habituée aux tarifs des charrettes des Capus ben les légumes à Lacanau, c’est plutôt cher.

Parallèlement, Lacanau possède une AMAP plutôt active, souvent blindée, dont Mme J. me fait l’éloge depuis des années (surtout depuis que je suis maman en fait).

Grenadine arrête pas de bénir son AMAP.

Nos copaings canaulais nous en parlent tout le temps depuis qu’on les fréquente.

Et j’ai appris récemment le prix du panier.

12€ le panier hebdomadaire, sachant que les 12€ sont vite atteints à la charrette de primeurs sauf que là, c’est bio et ce sont forcément des produits de saison. Pis ça m’oblige à en prendre… pas comme la charrette quoi…

Un panier entier hebdomadaire, ça nous fait beaucoup pour nous, mais on va partager avec ma Môman de moi.

Bref, tout ça pour dire qu’hier, j’ai récupéré mon premier panier AMAP avec plein de choses vertes dedans. « Mais Maman, pourquoi tu prends de la salade ? J’aime pas ça« . Oui je sais ma chérie, et ton père non plus. Ben va falloir en bouffer, parce que moi je suis contente d’en avoir (hé ben c’est pas gagné cette affaire).

Ce qui fait que ce midi, dans mon repas express que je cuisine le moins possible parce que j’ai la flemme, mes pommes noisettes cramées (oubliées dans le four, classique) côtoyaient un radis géant et de la mâche. Genre des LÉGUMES !!!!

IMG_20160105_132032

Et en bonus, je me suis aperçue ce matin que certaines recettes à faire baver de Grenadine sont réalisables avec les trucs chelous de mon panier** alors que jusque là, je me demandais toujours où elle allait chercher ses ingrédients…

* C’est vrai, il est juste à mi-chemin entre la médiathèque et la maison, en particulier à midi à l’heure de la débauche, c’est vraiment compliqué d’y aller.

** « Allô Mag ? T’as ton panier là ? Non parce qu’il y a des trucs avec des grandes feuilles vertes et des tiges blanches et plates, chais pas c’que c’est… Aaaah des blettes ??? C’est donc à ça que ça ressemble ???« 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Des légumes dans ma maison »

    1. Je te laisse le panier de la semaine prochaine en entier. Partager un même panier, c’est pas gégène, Mme J. a plutôt raison là-dessus. Par contre si tu veux récupérer une salade, on risque d’en perdre sinon avec mes anti-ruminants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s