Les grands-parents

Ils nous ont élevés, ils ont fait de nous des gens formidables et grâce à eux, nous pouvons inculquer à nos propres enfants les valeurs qu’ils nous ont transmises, ils ont fait de nous des parents formidables (keuf keuf)… Je parle bien sûr de nos géniteurs, ceux qui sont devenus les grands-parents de nos enfants. Et les grands-parents, bénis soient-ils, font des baby-sitters exceptionnels… si tant est qu’ils sont disponibles, ce qui n’est pas vraiment garanti avec les grands-parents modernes* (keuf keuf bis).

D’abord ils sont gratuits, voire même, des fois, ils nous rendent nos enfants avec des trucs en plus. Et ils ne se contentent pas de les garder jusqu’à minuit-1h. Quand ils vous disent que vous avez votre soirée de libre, c’est pour de vrai ! Des fois votre soirée peut durer un week-end entier, c’est trop d’la balle !**

Ensuite ils sont ravis des récupérer votre progéniture. Votre progéniture est ravie de les récupérer. Vous êtes ravis d’être libres. Tout le monde est ravi, c’est la méga-fête pour tout le monde.

Le hic ? Ah oui, il faut bien une contre-partie… Ils ont été parents avant vous alors ils savent mieux tout que vous, vous devriez écouter leurs conseils et franchement, votre façon de faire n’est pas la bonne et vous êtes en train de faire du mal à vos gamins… à LEURS petits-enfants. Honte sur vous, d’ailleurs vous repartez en culpabilisant, voilà c’est fait, ils sont vraiment contents maintenant !

 

* Un problème majeur de baby-sitter m’a récemment amenée à rire au nez de mes mamies lectrices. « Et vos parents ?« , m’avaient-elles suggéré… Les innocentes, elles étaient encore de la vieille école, elles !

** Je dis ça… On a droppé Gussette chez son papy pour avoir notre soirée du samedi disponible. Du coup droppage le vendredi soir, récupération le dimanche soir… FIESTAAAAA !