Gussethon : quatrième étape

Oui voilà, notre fille fête ses quatre ans et nous, parents indignes, on se casse à l’autre bout de la France en la droppant à ses grands-parents. On est vraiment des ordures !

Mais qu’est-ce qu’on y peut nous, si les grandes dates du basket ont toujours lieu en septembre ???

Bon bref, cette année, notre Gussette a encore poussé comme un bambou.

C’est maintenant une vraie petite fille :

  • qui s’exprime correctement (enfin presque…) ;
  • qui va à l’école avec empressement (la malheureuse n’a pas encore compris) ;
  • qui a une demie-tonne de copains et copines (même que pour sa fête d’anniversaire, il a fallu passer au moulin à censure) ;
  • qui a développé un harem : son copain T. de chez Nounou, le petit voisin, Spiderman (si si, on parle bien de Peter Parker là, c’est pas un surnom) sont ses amoureux et je ne parle pas de celui qui lui a collé un smack sous mon nez l’an dernier… Gussette nous soutient mordicus que non ce n’est pas son amoureux parce qu’il est amoureux de machine. Sauf que moi je l’ai bien vu le smack, hein !
  • qui est super fière de faire du basket comme Papa (à l’autre bout du Médoc c’est plus sympa).

Quatrième étape du Gussethon : check ! (enfin ça sera tout à fait « check » quand on l’aura fêté avec elle demain, hein).

Publicités

4 réflexions au sujet de « Gussethon : quatrième étape »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s