L’éloge de la patience

Au mois d’avril, les beaux jours arrivant (enfin c’est du moins ce qu’ils nous ont fait croire), j’ai fait une jolie casquette gavroche pour ma Gussette.

Casquette Kokeshi pour l'été et la récré

A post shared by Angélique Badelel (@badelel) on

Non en effet, je ne l’ai pas relayé ici. C’est parce que Stich n’aime pas que je parle de fil et d’aiguille, il râle à chaque fois qu’on se voit, qu’on se téléphone, qu’on communique télépathiquement… Bref, si vous trouvez que ce blog est mort, c’est à lui qu’il faut vous en prendre ( 😛 ), parce que du coup, je ne peux plus remplir les moments de creux avec de la couture.

Bref, cette superbe casquette garnie de kokeshis top choupinettes séduit à peu près tout le monde et fait de Gussette la top modèle de sa classe. Au départ elle était très fière, comme d’hab’, puis petit à petit, c’est rentré dans les mœurs.

Mais alors « rentré dans les mœurs », chez un enfant de 3-4 ans, c’est pas glop pour son environnement. C’est ainsi qu’en début de semaine, j’ai découvert dans le cartable de Gussette une casquette littéralement noire de terre. Je marmonne, je ne suis pas contente et je dégaine mon savon pour laver la casquette en express pour qu’elle soit sèche le lendemain matin.

Hier soir, j’ouvre le cartable de Gussette et je découvre… une casquette littéralement noire de terre.

A ce moment-là j’hésite entre me transformer en Hulk et tout casser ou manger la casquette pour m’étouffer et ne plus jamais voir ça.

Cette fois, elle a donc eu droit à une leçon en bonne et due forme (faut dire que la moitié de Lacanau a constaté l’objet du délit, si avec ça elle n’a pas eu la honte de sa vie c’est que son cas est désespéré), je pense qu’elle a bien compris : la casquette c’est pour la tête. Si ce soir je retrouve la casquette noire, je ne jure plus de rien, je vous préviens.

Moralité : à la place des préparations à l’accouchement, on devrait offrir aux futures mamans des stages de survie en milieu enfantin, des cours de yoga et des séances de maîtrise zen.

Publicités

11 réflexions au sujet de « L’éloge de la patience »

  1. La casquette est très utile pour transporter le sable noir de la cour de récré, pour effacer les dessins sur le sol.
    fais en une deuxième pour pouvoir la laver tous les jours. (méthode doudou)

  2. Lol ! Si ça se trouve elle a la honte parce qu’à l’école ils l’embêtent d’avoir une si belle casquette et pas eux et du coup pour être comme les autres elle salit exprès sa belle casquette…. explication un peu tirée par les cheveux mais peut-être pas tant que ça… :p Courage ! Et je plussoie pour les stages de survie, le yoga et la zenitude. J’aurais bien pris des cours de relaxation moi cette année ! 😀

      1. Alors, fut-elle de nouveau noire ?! 🙂 Ici, c’est juste Chloé qui ne fait pas attention et me désespère, elle ne peut rien garder de propre et intacte. Simplement impossible. Je ne te raconte pas le nombre de jolies rustines que j’ai pu faire et qui n’ont pas forcément tenue très longtemps…

  3. 1/ Déjà, je m’insurge : je râle pas quand tu parles couture, je râle quand tu parles QUE de couture ! La preuve, je viens de lire ce post ;).

    2/ Ta casquette est très belle mais elle n’est pas fashion du coup elle finit noire. Je m’explique : elle manque cruellement de Princesse des Neiges, de Violetta ou de n’importe quel truc girly. Là, elle en prendrait soin, crois-moi ! Et essaye pas de me dire « Jamais ! » ou « Pas chez moi ! » : j’ai beau essayer d’éducationner mes enfants avec Totoro ou Walace et Gromit, ils ne jurent que par Spiderman et autres conneries de superheros. L’école c’est aussi ça.

    3/ pour ce qui est de préparation à l’accouchement cours de zen / relaxation : ça existe. Soizic l’a suivi à Sèvres. Moi, perso, depuis que j’ai vu comment sont les CE1 / CE2, je trouve les petits beaucoup plus cools.
    Ou pas ……

    1. 1/ Oui mais quand j’ai rien à dire, j’ai rien à dire 😛 Donc soit c’est couture, soit c’est rien
      2/ Malheureusement, La Reine des Neiges se fait sa place à la maison… Ce qui ne m’empêche pas de lui faire/acheter des trucs jolis (ou en tous cas moins moches)…
      3/ J’ai eu de la relaxation en préparation à l’accouchement… du type « visualisez votre bébé dans votre ventre » ou « imaginez vous en train de lui faire un gros câlin ». Malheureusement, le quotidien avec un enfant, c’est plutôt la tempête… Du zen oui, mais réaliste quoi…

      1. Et dire que lorsque j’accompagne les sorties de l’école avec la classe de ma belle blonde je suis toujours en fin de rang avec « the » chanteuse de la reine des neige…. qui chante Libérée, délivrée, encore et toujours…. encore et toujours…. encore et toujours…. (je vous rassure, c’est pas la mienne)
        Bon et du coup bah oui ici c’est moitié disney moitié miyazaki et du dreamworks un peu… On essaie de sauver les meubles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s