Aujourd’hui un clip pourri : Le nez de Dorothée

Depuis une semaine je me demande comment m’exprimer face à ce qui s’est passé mercredi dernier sans tomber dans le mélo parce que ce ne serait pas rendre honneur aux disparus, ni dans le vindicatif parce que je trouve ça déplacé étant donné les circonstances*.

Je crois que j’avais vraiment besoin de prendre un bain, parce que j’ai réussi à m’offrir ce luxe hier soir et c’est là que j’ai eu le déclic.

J’ai beaucoup entendu ces derniers jours : « Pour moi, Cabu, c’est le nez de Dorothée ». Bon, pour moi c’est Le Grand Duduche, mais n’empêche, aujourd’hui, je déterre les clips pourris pour vous en sortir un bien beau. Je vous invite à faire comme moi : chantez-le à tue-tête, parce que le meilleur moyen de combattre la peur, c’est le rire alors place à la bonne humeur !

(c) Tine
© Tine

* Mais quand même : je refuse d’être Charlie, même si j’ai été profondément choquée par la disparition de si grands personnages, que la façon de faire des agresseurs est dégoutante, que je ne cautionnerai jamais leur cause et que la liberté d’expression vaut tous les combats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s