Voyage au centre du Pont Tournant

Pour mon Noyël, mon cher et tendre avait prévu de m’offrir des places pour l’Euro Basket en France en septembre prochain, mais manque de bol, j’ai appelé à table au moment où la vente des places a été ouverte (chuis vache quand même) et du coup c’était loupé. Il a donc voulu se rabattre sur des places au Grand Théâtre pour Le Casse-Noisette ou Le Lac des Cygnes et en fait c’était complet depuis perpet’. Alors il a cherché une autre idée très très chouette, et c’est là qu’il a appris que notre idole Thierry Rémi (bien sûr vous vous souvenez, il est mentionné et pour La Contrebasse) jouait en ce moment au Théâtre du Pont Tournant une mise en scène en 3D de Voyage au centre de la Terre par Stéphane Alvarez et Olivier Sir John.

L’idée en soi est surprenante et titille la curiosité. Pour la pratique, il s’agit en fait d’un « ciné-théâtre » (concept qui mélange cinéma et théâtre) avec un décor projeté en 3D. Pour regarder la pièce, il est donc nécessaire de chausser ses lunettes rouges et bleues.

Le décor a été dessiné au Bic (9 stylos Bics en l’occurrence) par Olivier Sir John, co-metteur en scène et co-médien (c’est qu’il en a des casquettes, maintenant il est même maître ès histoire du Bic) dans l’esprit des gravures qui illustraient autrefois les ouvrages de Jules Verne, et il est absolument magnifique pour être honnête.

Une bonne partie de la pièce se déroule sur grand écran (les comédiens se sont momentanément transformés en acteur de cinéma et ont tourné devant un fond vert. C’est aussi la première fois que j’assiste à une pièce de théâtre avec des figurants). Pour la partie jouée, un jeu de lumière permet de voir les acteurs à travers l’écran sur lequel est projeté le décor en 3D.

Quant au contenu, c’est tout simplement désopilant. Le texte de Verne a été rudement résumé mais néanmoins pas sacrifié. Les personnages prennent une dimension littéralement rocambolesque.

Finalement, seulement deux bémols :

  • Une paire de lunettes et un écran s’insèrent entre l’oeil et la scène. L’effet altère le côté humain de la pièce de théâtre (alors que de simplement retirer les lunettes lui rend toute sa place).
  • Les lunettes sont assez inconfortables à la vision, créant une tache sombre à l’oeil gauche. Le défaut s’estompe avec le temps. Sans doute s’y habitue-t-on car chaque fois que j’y repensais ça me gênait à nouveau.

La pièce a connu un tel succès qu’elle a été prolongée, vous pouvez donc courir la voir au Théâtre du Pont Tournant à Bordeaux Bacalan jusqu’au 18 janvier, les informations sont . Si vous n’êtes pas bordelais (ce qui est assez nul, avouez-le 😛 ), elle devrait être jouée pour le Festival d’Avignon cet été. Je ne doute pas qu’elle devrait s’expatrier. Vers Paris plutôt m’est avis, car Brest n’est toujours pas une destination de rêve : désolée pour les Bretons.

Jérôme nous livre ses impressions sur Bedea Jacta Est (tiens, je ne crois pas avoir signalé le déménagement de Ben Dis vers un format blog et son changement de nom parce que le précédent me sortait par les trous de nez… Un travail de longue haleine effectué aux 3/4 par Jérôme parce que je suis une grosse feignasse, consistant à copier-coller chaque article manuellement puisque Ben Dis n’était initialement pas conçu pour être déménagé).

J’espère au passage satisfaire Stich qui râle parce qu’il y a trop de couture ici parait-il (et pourtant je suis loin de mettre tout !)

Ah et au fait : bonne année 2015 bien sûr !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Voyage au centre du Pont Tournant »

    1. Je n’ai jamais été au studio Galande mais je serais tentée de dire que non. Déjà ce n’est pas tout à fait la même ambiance (n’est-ce pas) et ensuite, l’écran se trouve devant et non derrière. On peut voir les comédiens par un jeu de transparence. Mais le mieux pour comprendre, c’est d’aller le voir :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s