Le lit de grande

Ça fait plusieurs mois qu’on fomente ça avec Jérôme : installer Gussette dans un lit de grande. Mais vu que le seul jour qu’on a en commun pour faire des courses, c’est le dimanche (pas le pied pour faire les courses vous noterez…) ben la visite chez le Suédois a un chtit peu attendu mes congés. La douillette trop petite aussi.

Alors voilà, hier après-midi, j’ai lâchement abandonné les collègues, et avec Jérôme, nous avons franchi le pas : nous avons choisi un lit de grande pour Gussette. Un lit de très grande même, parce qu’on ne va pas changer 20 fois de lit. Et des barrières pour pas qu’elle tombe la pitchoune, parce qu’elle a beau avoir 2 ans 1/2 (et être inscrite à l’école, ça y est), elle continue à bouger énormément la nuit. D’ailleurs je me demande bien comment on fera pour la retrouver dans sa couette le matin !

Nous n’avons pas monté le lit tout de suite, par manque de temps, nous avons donc remis ça à ce matin. Enfin en vrai, c’est Jérôme qui s’y est collé. L’expérience montre que quand on monte du Suédois, vaut mieux le faire tout seul sinon ça donne rapidement ça. Et comme j’ai été réquisitionnée pour péter des portails, ben je me suis aussi retrouvée dans l’équipe des « courses » et Jérôme dans l’équipe « lit »*.

Mais en rentrant des courses, Jérôme m’a fièrement annoncé qu’il manquait une pièce indispensable sur le pied du lit. Faut retourner chez le Suédois. Un samedi. 100 bornes pour le plaisir. Ben c’est parti.

Gussette a fait la sieste dans le lit-parapluie et Maman est partie changer le pied du lit.

Alors au passage, chapeau le Suédois : le SAV est quand même super au poil. Je ne m’en rends compte que maintenant, mais à la réflexion, ils ont toujours été efficaces en fait. Mais pour m’en rendre compte vraiment, il a fallu que j’arrive avec un pied de lit tout seul sans son paquet un samedi après-midi quand même. Bon, le côté moins cool, c’est que du coup j’ai attendu deux fois plus longtemps au retrait de marchandise après. Là c’est moins chouette.

Bref, après un aller Lacanau-Bordeaux, un passage express au SAV, un passage à rallonge au retrait de marchandise et un retour Bordeaux-Lacanau, je suis finalement arrivée en héroïne avec un pied de lit impeccable.

Et Jérôme a pu reprendre sa séance de bricolage au réveil de la puce. Excitée comme une puce, la puce. Ah on le saura que Papa monte le lit de grande ! Les jouets de Gussette n’ont pas beaucoup vu la lumière du jour aujourd’hui ! Et le lit a juste mis deux fois plus de temps pour se monter du coup.

Mais enfin ça y est, ce soir, le lit de grande est monté. Gussette et Papa l’on essayé, ça a l’air pas mal du tout.

Le lit de grande

Gussette voulait même se coucher sans manger dites donc ! Et à peine le repas fini, elle réclamait le lit, c’est dire !!!

Bon ben 1/4h après, y’a un « toc toc » qui est sorti de la porte de sa chambre.

Et un fou rire de la bouche de Papa et Maman aussi. Pas au point la crédibilité des parents…

 

* Chez nous, on fait des équipes de 1.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Le lit de grande »

    1. Qu’est-ce qui peut bien te faire croire ça ?
      (C’est marrant, constatant qu’elle s’était enfin endormie, je me demandais toute à l’heure si elle s’était assoupie dans son lit ou par terre. Avec un peu de chance elle se sera endormie dans son lit, mais pas forcément à l’endroit prévu à cet effet)

      1. 😀 Je dois encore recoucher la mienne selon les jours, ce n’est que le début de l’aventure. Et le week end vous allez bientôt regretté le lit de petite ! lol (en tout cas nous on regrette un peu 😉 )

  1. 2 commentaires pour ton article :
    1) « casser des portails » : il est INDISPENSABLE de dire qu’il faut jouer VERT à chaque fois que tu parles du jeu !!!
    2) La douillette trop petite : on a en 2 dans lesquelles on peut mettre un enfant de 2-3 ans… et on est bien contents de les avoir, parce que la couette c’est pas gagné chez nous non plus !
    (et sinon le lit de grand est prévu pour la semaine prochaine, mais en restant avec la douillette, qui s’appelle turbulette chez nous !)

      1. Je pense avoir laissé Chloé dans sa « turbulette » faite par grand-mère donc bien assez grande pour la contenir à 2 ans 1/2- 3ans quelque temps encore avant de passer à la couette. Et maintenant encore je la retrouve souvent en dehors de la couette plutôt que dessous ! :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s