Capitaine on coule !

Depuis le mois de janvier, le paysage canaulais est *un peu* humide, en témoigne cet échange gussettien :

« A vois ye lac !*
Non ma chérie, ça c’est le fossé« 

Bon faut dire… Entre les plages littorales qui ont été littéralement ravagées par les vagues depuis début janvier (et m’est avis que ce n’est pas terminé), les plages du lac qui ont été franchement submergées et les nappes phréatiques qui ont débordé, on cherche la terre ferme par chez nous…

 

* « Je vois le lac » en bon français

Publicités

5 réflexions au sujet de « Capitaine on coule ! »

  1. Je m’étais demandé justement à quel point vous aviez été touché quand il y a eu la grosse tempête, j’avais vu aux infos que certaines plages avaient disparue, il ne restait que des cailloux ! 😦
    Ca doit faire mal au coeur de voir ça…

    1. Oh ben y’a que les plages qui ont été touchées sinon. Tous nos arbres sont là, donc tout va bien si on veut. C’est juste que depuis 2 mois, le vent souffle constamment et creuse les vagues qui pilonnent les plages, déjà bien touchées par l’érosion à la base.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s