22 v’là les portes !

Quand on est parents, il y a des moments qu’il convient de craindre tout particulièrement : ceux liés à la mobilité.

D’abord quand l’enfant commence à se mouvoir. Sur les fesses, à quatre pattes ou en roulant, peu importe la méthode, le résultat est le même : l’enfant devient beaucoup moins contrôlable !

Ensuite il y a la marche.

La troisième étape, c’est l’ouverture des portes.

Gussette ouvre les portes
Et on en est là…

Curieusement, c’est le moment où on regrette d’avoir un enfant de grand gabarit…

Bon, autant dire que je n’ai pas vraiment hâte qu’elle ait le permis de conduire !

Publicités

4 réflexions au sujet de « 22 v’là les portes ! »

  1. L’avantage des « vieilles » maisons, c’est qu’à chaque épaisseur de peinture sur ta porte, elle devient plus difficile à ouvrir pour un troll. Bon, du coup, les nôtres se font sonores « Papa et Maman ! Papa et Maman ! »

  2. Tant qu’elle ouvre pas la porte de la salle de bains pendant que tu prends ta douche …

    Ou comme une gamine que je connais qui ouvre la porte de l’appart à un démarcheur alors que sa mère est sous la douche.

    Bref, qu’elle ouvre des portes, en soit, c’est normal.
    Qu’elle le fasse au mauvais moment, à la mauvaise personne : là, c’est plus délicat !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s