Totoro style

A l’occasion du mariage des Chiwis, j’ai fait une énorme erreur : j’ai permis la rencontre entre Gussette et Totoro. Non seulement elle a passé la journée du mariage avec Totoro dans les mains, mais en plus elle ne l’a plus quitté par la suite (bon maintenant, c’est fini, il est perdu !). Alors bêtement je me suis dit « quand j’ai un refrain dans la tête, le meilleur moyen de le faire passer, c’est de mettre la chanson » et c’est là que j’ai fait ma deuxième grosse erreur. J’en suis maintenant à planquer le DVD de Totoro. C’est d’ailleurs l’un des rares mots qu’elle sait dire, et elle arrive même à détecter les Totoro planqués dans les BDs de Papa et Maman ! Bref, voilà, maintenant on est foutus, et comme j’aime bien enfoncer le couteau dans la plaie, maintenant, Gussette a des fringues Totoro. Et même pas un merci hein… Mais qu’est-ce qu’elle est fière à côté de ça !

Bref, au début du printemps, on a réussi à aligner quelques jours de beau temps, et comme à chaque fois que le soleil pointe son nez pour la première fois de l’année, mon fournisseur officiel de chapeaux était en vacances. Et pas au Portugal cette fois ! Évidemment besoin urgent avant que le soleil ne disparaisse, alors j’ai mis la main à la pâte, dans l’idée de faire à Gussette la tenue complète de Mei, avec en prime le Chibi-Totoro qui apparait sur sa robe dans le générique de fin.

Pour le chapeau, j’ai utilisé ce modèle de capeline repris à ma sauce. La finalisation a un peu trainé en longueur mais concrètement, le principal a été fait en une soirée de sorte que Gussette a bel et bien eu son chapeau dans l’urgence. La suite a trainé un peu plus puisque j’ai fait la robe et le bloomer la semaine dernière seulement (je me suis dit qu’elle n’aurait jamais sa tenue complète pour l’été si je ne me secouais pas un peu plus). Du coup la tenue est toute neuve et le chapeau complètement flapi et crade mais bon, faut imaginer un peu ce que ça devait donner au départ 😉 Normalement, il y a aussi le chemisier col claudine en dessous qui appartient déjà à la garde-robe gussettienne (pourquoi s’embêter hein ?), mais il fait un peu trop chaud là.

Et voilà le résultat :

CIMG5020-b

CIMG5023

Gros plan sur le Chibi-Totoro
Gros plan sur le bouton que je suis trop fière
Gros plan sur le bouton que je suis trop fière
Le chapeau !
Le chapeau !

Alors bien sûr il y a des pougnacs.

Le premier, et pas des moindres, vous l’avez déjà remarqué, c’est la couleur. Elle est un poil inhérente au modèle d’origine, et j’y ai palier un peu comme j’ai pu avec ce bel imprimé. Le second c’est l’élastique de la taille du bloomer, trop large de 2 bons centimètres qui fait qu’en fait c’est la couche qui tient tout et que ça ressemble surtout à un sarouel. Pas que je n’aime pas l’esprit oriental de la chose, mais va falloir régler ça.

Et sinon, Jérôme revient des courses avec Gussette avec un set de plage Caliméro et là voilà qui vient de changer d’idole. Un poussin noir avec un œuf sur la tête, c’est un peu différent comme style quand même !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Totoro style »

    1. Je suis très fière du chapeau au final, si ce n’est que l’élastique est un peu gros, mais là, y’avait pas de choix à la mercerie ! Il n’est peut-être pas fait « dans les règles de l’art, mais il donne l’effet voulu et il est propre au niveau des coutures (par contre il est sale au niveau du tissus, il aurait besoin d’un bon coup de lessive)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s