Un nouvel arrivant à la maison

Je vous présente notre nouveau compagnon, l’ami indispensable dans cette maison si grande qu’on s’y perd (et en plus on peut même pas se perdre dans les couloirs vu qu’il n’y en a pas !). Lui il nous y retrouve toujours, au grand dam d’une Gussette terrorisée. Il nous a coûté un bras, justifié par son pedigree, un pur race de grande renommée :

Voici Roomba
Voici Astro, né chez Asimov

Les collègues de Jérôme ont sauté au plafond : « Jamais je ne mettrais un prix pareil dans un aspirateur, vous êtes fous !« . Ce à quoi je réponds qu’il coûte moins cher qu’une femme de ménage. Pis bon, c’est pas comme si on avait dû attendre 6 mois de remettre les comptes à flot pour pouvoir se l’offrir, parce que bon, ça fait un an que je passe le balai et l’aspirateur dans un séjour de 73m². Oui c’est chouette d’avoir une grande maison, mais ça comporte aussi quelques inconvénients.

Boulot impeccable (ou presque, il m’a oublié le devant des baies vitrées ce matin. Ça tombe bien, je l’avais justement allumé parce qu’il y avait plein de sable à cet endroit-là), sans d’autre effort de ma part que d’appuyer sur un bouton (et encore, je peux le programmer) ou de vider un bac et nettoyer 2 brosses. Il sait se dépatouiller tout seul de n’importe quelle situation problématique (trucs emmêlés dans la brosse, escalades un peu trop périlleuses…), et n’hésite pas à insister sur les endroits qu’il juge vraiment sales. Ouais parce que mon Astro, il juge, et ça, c’est pas donné à n’importe quel robot-aspirateur ! Un vrai génie !

Il trotte, il trotte, le pitit robot...
Il trotte, il trotte, le p’tit robot…

Et pis nous voyons déjà naître une idylle entre Gussette et lui. Après les pleurs, la fuite. Après la fuite, la méfiance. Après la méfiance, le piège (la peste, faut pas s’étonner qu’il en perd le nord : elle s’amuse à le coincer dans les recoins). Après le piège, c’est elle qui lui court après !

Plus moyen de faire le ménage tranquille !

Elle faisait quand même moins la fière jeudi, quand elle a appuyé sur le joli bouton vert au milieu, et qu’il s’est mis à avancer droit sur elle !

Et hop, un nouvel article qu’on range par terre, avec les robots-aspirateurs justement !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Un nouvel arrivant à la maison »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s