Des livres pour vos enfants : Édouard Manceau

Au tout début, Édouard Manceau, c’était ça :

Le livre des grimaces
Le livre des grimaces

Le livre des grimaces, c’est un livre de photos de grimaces. Voilà. Rien de vraiment enchanteur, avec tout le respect que j’ai pour Édouard Manceau et les éditions Thierry Magnier, mais soyons honnêtes : les enfants adooOoOOOorent !!! Bon, pas gagné qu’on puisse encore le trouver ailleurs qu’à la médiathèque de Lacanau (et encore, vu son état, je ne suis pas sûre qu’on arrive à le sauver encore très longtemps).

Et puis après, Édouard Manceau, c’est devenu ça :

chtokchtok
Chtok-chtok le chameau
Pic-pic-pic le tigre
Pic-pic-pic le tigre

… une collection (Frimousses) toute mignonne au dessin très sobre mais adorable qui invente pourquoi le chameau a des bosses, le tigre à des rayures, la coccinelles a des points… avec des raisonnements toujours complètement farfelus. J’adore, les enfants adorent, les parents adorent, tout le monde adore. C’est pas compliqué, faut être franchement terre-à-terre pour ne pas aimer ! Une collection pour les tout-petits petits petits dès qu’ils arrêtent d’arracher les pages en papier (donc là ça dépendra surtout de la douceur de votre enfant).

Et puis depuis quelques années, l’ami Édouard s’est mis au collage, et là, je ne peux m’empêcher de détailler un peu !

Tous pareils !
Tous pareils !

Ce truc a débarqué dans la littérature jeunesse comme un OVNI, et il a tout de suite séduit son petit monde. De la philosophie caribou, forcément, ça ne peut qu’interpeler, et ça le fait intelligemment, puisque ça explique très simplement avec des illustrations complètement décalées (un peu comme les histoires de la collection Frimousses) qu’on est tous différents, mais que pourtant on est tous pareils (c’est dans le titre). A lire dès 2 ans.

Tout pour ma pomme
Tout pour ma pomme

L’histoire (chapitrée) d’un petit loup un peu trop gourmand. Ce livre s’adresse à une tranche d’âge un tout petit peu plus grande (vers 3-4 ans). Il est moins loufoque et plus éducatif que les autres, mais il est plein de jeux de mots pour apprendre les expressions.

Si tous les éléphants s'appelaient Bertrand
Si tous les éléphants s’appelaient Bertrand

Avec un titre pareil, comment ce livre pourrait-il être sérieux ? Pour les enfants d’environ 3 ans, l’histoire explique de façon toujours aussi farfelue pourquoi on porte des prénoms. Édouard Manceau aime beaucoup la philosophie enfantine je pense… 🙂

La fiche d’Édouard Manceau sur Ricochet

Le blog d’Édouard Manceau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s