Une maman a-t-elle le droit de tomber malade ?

La réponse est bien évidemment « non », toutes les mamans du monde vous le diront (la mienne la première).

D’abord parce que des fois, Maman travaille. Non pas nécessairement sur le trottoir, mais il se trouve qu’on lui demande de finir sa journée de travail*, surtout si on est samedi et qu’il n’y a personne pour la relever de ses fonctions.

Ensuite parce que quand Maman rentre du travail, Bébé se moque pas mal de savoir si elle est en état de s’en occuper, et que de toutes façons c’est le soir, donc Bébé, crevé, est pénible.

Enfin parce qu’étant samedi, Papa a géré Bébé toute la journée et attend impatiemment le retour de Maman pour souffler un peu (ou faire des courses, au choix).

Pour résumer, on ne demande pas son avis à Maman pour savoir s’il faut qu’elle soit opérationnelle, et la maladie ne demande pas à Maman si elle a le temps de tomber malade. Être Maman, c’est de l’esclavagisme.

Ceci était ma minute philosophique. Sur quoi je finis ma soupe, je me soigne et je pars me coucher.

J’allais oublier le mot de la fin : en débauchant, j’ai eu droit à un « Bon week-end, profites-en pour te reposer ». Je ris.

* Souvenez-vous, je suis fonctionnaire. J’ai le droit, comme tout un chacun de me mettre en arrêt maladie, et comme je suis fonctionnaire, je n’ai qu’un seul jour de carence. Un samedi, ça me fait un belle jambe. Mon employeur, généreux qu’il est, me donne une prime mensuelle d’environs 100€, celle qui me fait croire que je gagne plus qu’un caissière de supermarché. Mais je n’y ai droit que si je m’abstiens de tomber malade. Donc perdre 100€ pour quelques heures d’absence, ce n’est pas franchement rentable. C’est vraiment formidable d’être fonctionnaire, tout le monde vous le dira (sauf les fonctionnaires).

Publicités

4 réflexions au sujet de « Une maman a-t-elle le droit de tomber malade ? »

  1. Et tu travailles lundi ?
    Bon je coche la case : déjà vécu, je compatis (et pourtant, Corwin, c’est une crème !)

    Sinon, à Brest, il pleut. Et le linge ne veut pas sécher.
    Sur ce je vous laisse, j’ai une siège auto à déhousser pour le passer au lavage avant que petit frère puisse en profiter.

    1. Non non, logiquement, la loi oblige à 1.5 jours de repos consécutifs.
      Bon, j’ai planté Jérôme et Gussette (qui apprend à dormir même quand elle ne veut pas) pour faire quelques siestes, et en me soignant un peu, aujourd’hui ça va beaucoup mieux.

      Par contre, la Gussette a chopé la crève à son tour \o/
      Et le Jérôme n’en est pas loin non plus \o/
      Viendez nous voir, on est plein de microbes !!!

    1. Mais il ne pleut pas à Brest !
      On a juste tellement de bruime (brume + bruine ) qu’on y voit plus à 100 m. 😉

      Et, si par hasard il pleut, vous savez ce qu’ils font à Brest, pour s’occuper ?
      Ils organisent des compétions de surf !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s