Oups y’a pas de titre

Et voilà, on m’a encore fait la réflexion ce week-end : « Angélique quand est-ce que tu postes sur ton blog ?« . Si c’est pas du harcèlement ça à force ? Alors voilà, faisons plaisir à la future Brestoise. Par contre, pour vous punir, y’aura pas de titre, na.

Donc en ce moment, il se passe des trucs un peu dans ma vie, même si ce n’est pas franchement passionnant. Gussette se met à dormir (beaucoup) depuis 1 mois, mais a décidé de ne plus manger depuis 2 semaines (ça faisait longtemps qu’elle ne m’avait pas fait le coup tiens). Pardon. Elle mange. C’est le lait dont elle ne veut plus. Ce qui peut quand même poser problème à 8 mois…

Gussette a une chambre. J’avais envisagé de poster la vidéo de la visite, mais j’hésite encore. Elle est toute belle et l’heureuse propriétaire semble s’y plaire : elle a dormi dedans hier après-midi. Car…

… Car hier, nous avons déménagé chez nous. Enfin demi-déménagé. Mes parents ont besoin de l’appart que nous squattons, donc on libère les lieux. Les cartons et l’électro-ménager sont à la maison, les meubles sont encore dans leur garage, dont ils n’ont, parait-il, pas trop trop besoin (ouais enfin on en prend de la place !!!). Mais nous n’avons pas encore l’électricité (une sombre histoire de porte fermée selon les dernières nouvelles que vous avez eues, qui fait que concrètement, le CONSUEL n’a pu passer que ce matin), notre chambre est en cours de peinture et Jérôme va payer un peintre pour le séjour-cuisine parce que là, non seulement il ne le sent pas, mais en plus il n’en peut plus !!! En ce qui concerne nos augustes popotins, ils dorment encore dans ma chambre de jeune fille quelques temps puis ils s’installeront dans celle de Mannick.

Disons qu’on perd aussi une petite semaine à cause des Niçois qui ont le mauvais goût de se marier en plein hiver (le week-end prochain donc… va falloir que je trouve des sous-pulls parce que moi j’avais prévu léger !!!). Et comme les Niçois se marient en hommes des cavernes en version médiévale, ça fait un mois que je fait de la couture des patrons de couture. Oui bon bref, au lieu d’acheter des patrons pour faire court, j’ai créé mes patrons. Je suis juste folle à lier. Après 3 semaines à batailler sur les patrons, j’ai finalement attaqué la couture. Jérôme est fin prêt depuis un moment (mais malheureusement fin léger aussi, c’est donc plutôt limite pour ce terrible mois de février. J’avais pourtant noté que c’était fin mai moi….), mais ma robe continue à me faire des misères. Genre celle-là, j’aurai mérité de la porter hein !!!! Il y aura peut-être des photos qui sait ???

Et sinon, les heureux géniteurs de Ficus et Yucc(k)a, ainsi que lesdits Ficus et Yucc(k)a quittent la banlieue parisienne pour retrouver les embruns bretons. Comme je n’ai rien de plus à raconter, je la joue feignasse et je laisse la parole à Yann, poète dans l’âme, dont l’annonce m’a bien fait marrer (ou marée ? haha que c’est drôle nul…) :

 

Brest :
Le Far West profond.
Où grêle le tonnerre, où stagnent les tempêtes, où la pluie est L’Elément du décor.
Ici, la météo te fait regretter les Kerguelen durant l’hiver austral.

Brest.
Riante ville où tout patrimoine architectural a heureusement été passé à l’explosif, histoire de construire tranquillement en gris, rectiligne et moche ! Ouf, on l’a échappé belle, on aurait pu tomber sur une « charmante cité de caractère ».

Brest.
Accessible en avion moyennant une escale à Pyong-Yang, Oulan-Bator et Djakarta et environ 23h35 de vol.
Accessible en train, uniquement si on vient de Paris et encore, le tgv n’a ici que le nom.
Accessible en voiture : une aventure digne du Camel Trophy, sur des pistes magnifiques, au milieu d’une nature enchanteresse et sauvage, parmi des populations si accueillantes, ayant renoncées au cannibalisme depuis peu.

Brest.
Centre d’intérêt majeur : un aquarium, pour ne pas être trop dépaysé par rapport à l’extérieur.

Brest.
Où on fait du surf en hiver, c’est à la même température qu’en été.

Brest.
L’excursion du weekend, c’est encore plus à l’ouest, dans un trou encore plus paumé, à la météo encore pire : Ouessant que ça s’appelle.

Brest.
Viendez tous nous voir !

Publicités

14 réflexions au sujet de « Oups y’a pas de titre »

  1. J’aime Brest. J’y ai pris des coups de soleil. Je n’ai toujours pas visité l’aquarium.
    Ton géniteur a préféré visiter l’hôpital militaire et les pharmacies pour une entorse, une cassure et un plâtre.

    Les docteurs militaires sont compétents et efficaces.
    Les Brestoises y font de bonnes crêpes.

    Ne vous fiez pas à la description de l’homme qui fait voler les poissons, c’est une ville pleine de gens accueillants.

    D’ailleurs, on va venir……

    Euh ! je peux avoir accès à ma machine à coudre. J’ai du boulot moa !!!

    1. T’y a accès tous les jours où je travaille, et ça en fait quand même un paquet l’air de rien. Bonne nouvelle sinon, je libère la place très bientôt. En tous cas j’apprécie l’atelier !!! Merci au fait hein ^^

  2. Ouais ! Elle a posté !
    Ouais ! Ils vont venir ! Bon, on a intérêt à trouver un logement avec chambre d’amis. C’est au programme, mais s’il faut choisir entre chambre d’ami et jardin, le choix sera difficile…

    1. Et si je fais un post « Bli » avec juste « Bli » en titre et « Bli » en texte, ça te suffit aussi ? En fait il ne faut pas grand-chose pour te rendre heureuse ! (même poster un message de ton mec ça te va !)
      Bon sinon je tiens un concept de post là….

  3. Tiens, ben Brest ça ressemble à Nice en ce moment ! Tain, j’essaie de prendre la chose bien mais ça craint, il fait toujours beau ici, surtout en mai… sauf cette année ^^
    Ah oui, donc tu couds toi même vos costumes ?!? Je suis épatée là, moi qui n’ai pas encore trouvé le courage de me lancer avec ma machine toute neuve offerte par maman il y a… 3 ans ? Ca me fait penser que le seul truc que j’ai cousu avec, c’était ma ceinture Obi pour votre mariage, patron fait maison aussi !

    1. Ne te sens pas seule, surtout… Virginie a une machine à coudre depuis bien plus longtemps, et je ne suis pas certaine qu’elle ait autant servi que la tienne ^^

      1. Quand à Soizic, je crois pas l’avoir déjà vu en train de se servir d’une machine à coudre. Par contre, elle winche comme personne.
        Après, la couture, faut pas oublier que c’est une activité de fille, hein !

  4. Attends, comment tu peux galérer sur du méd’ ? C’est que des triangles et des rectangles ? :p (Tsss fallait me demander, je t’aurais envoyé les liens qui vont bien!) Contre le froid, tu refais la même robe en double out triple en variant les longueurs et tu superposes !
    Et sinon, les nôtres ont commencé à refuser tout lait à part le bib’ du matin vers ces z’eaux-là, on a compensé avec des yaourts, puis du fromage pour le grand. Mais on a une religion de la GADA très souple, qui implique que la crème catalane sans lactose, c’est presque un laitage O:o°.
    Courage pour la fin d’enfin un jour emménagement !

    1. Ouais ben non, j’ai pas fait des triangles et des rectangles, ça c’est sûr !!!
      Pis le tissus, quand tu vois le prix à Diffus’Laine, tu te dis que t’as plus vite fait de commander des trucs tout faits sur Internet, alors doubler les quantités… non.

      1. Compte rendu : vous étiez très beaux tous les deux, même dans une robe pas ajustée comme tu dis (Lunch n’était pas dans la robe, je précise pour ceux qui ne sont pas attentifs).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s