Des nouvelles du front

Mes groupies (ma mère et ma sœur… le succès interplanétaire n’est plus très loin) me réclament à corps et à cri. Alors je prends 5 minutes juste pour donner des nouvelles… Je précise que les 2 groupies m’ont vue en vrai de la vraie vie chacune il y a moins d’une semaine, voire il y a moins de 24h. Allez comprendre. Donc des nouvelles :

Je pensais y réchapper parce que je me change les idées au boulot mais, ça y est, je suis en plein burn-out. Genre j’en fais flipper Jérôme qui commence à se demander si je ne deviens pas dangereuse pour sa fille. Moi aussi je me pose la question. Ce n’est pas bon signe.

Gussette ne dort plus la nuit. Ni le soir d’ailleurs. Heureusement qu’elle dort chez Mme Nounou, elle. Nous non.

Donc Gussette supporte mal le déménagement, se gratte constamment le crane, se frotte constamment les joues (qui sont dans un état pitoyable il faut dire), semble travailler des dents (c’est ce qu’on se dit depuis déjà 3 mois, et toujours pas l’ombre d’une quenotte). Elle n’aime pas la délicieuse purée pomme de terre-haricots verts maison de Maman mais raffole de la délicieuse compote de poires maison de Maman. Tout n’est pas perdu.

Gussette devenant de plus en plus difficile à allaiter, je commence à réduire les tirages au boulot. La calmer systématiquement à la tétine avant de lui donner la tétée, c’est assez conceptuel, sachant que le sein est supposé la calmer de base ! Petit à petit je vais ainsi la sevrer. Ou plutôt cesser de produire du lait parce qu’elle s’en brosse un peu de savoir si c’est du lait en poudre ou du lait de Maman qu’elle avale.

Jérôme et son équipe de peintres amateurs a terminé la peinture de l’appartement il y a deux semaines. Il reste à y faire : la peinture et la pose des plinthes, le montage de la kitchenette, le montage des placards, et pour ma génitrice : les faïences de la salle de bain. Dans la maison, Jérôme a fini vendredi dernier le ponçage des toilettes, de la salle de bain et de la buanderie. Dimanche, il a fait la sous-couche de peinture avec Greg.

Mes parents sont rentrés du Portugal avec des coups de soleil, des souvenirs plein la tête et de la bière plein le foie. Et avec, pour moi, l’espoir de retrouver une vraie vie pendant quelques temps. L’épisode d’hier soir prouve que cet espoir n’est qu’un leurre, mais ma mère a pris en charge l’entretien de la maison et les lessives en retard. La blague dans tout ça, c’est que je voulais profiter de leurs 3 semaines d’absence pour :

  • investir l’appartement que nous squattons en rangeant les cartons de la vie courante qui s’entassent sur les tables et les sols
  • dégivrer et nettoyer leur frigo
  • avancer leurs lessives en même temps que les nôtres
  • faire un peu de ménage
  • racheter les produits alimentaires que nous leur avons pillé

Juste histoire qu’ils retrouvent à leur retour une maison en état, parce qu’on sait d’expérience que c’est agréable. Nous ne partons jamais en vacances sans avoir rangé et nettoyé la maison.

Au final, j’ai eu le temps de passer l’aspirateur. Côté maison seulement.

 

Ce week-end, il y a le festival des Bulles en Haut de Garonne. J’ai posé mon samedi après-midi pour qu’on puisse y passer un peu sans sacrifier le week-end peinture. Et Juju, qui redescend sur Bordeaux ce week-end (au moment du premier anniversaire de sa fille, c’est fou ça !) nous y retrouvera pour qu’on se voit. Autour d’une bonne BD tant qu’à faire.

Sur ces bonnes nouvelles, je reprends le taf où c’est le speed.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Des nouvelles du front »

  1. Groupie namber wane : C’est pas de la biere qu’on a dans le foie mais du vinho verde et c’est drôlement bon accompagné de poisson fraichement péché et fraichement cuit.

  2. On dit « number » (prononcer Nem beurre, à couper au couteau c’est pas mal comme accent, bien que la recette soit conceptuelle). Je reviendrais plus tard sur la prononciation du chiffre un.
    Sinon c’était bien la BD, on a pris l’air en famille. Et la maison, ben ça avance, lentement mais sûrement. Faut se dire qu’il y a toujours à faire et qu’on s’ennuie pas, positivons ! ^^

  3. Encore 1 semaine vient de s’écouler sans une petite note de Badelel… Snif c’est loooong…, mais ça va revenir (j’espère) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s