Pour les Mamans

Dans la Fonction Publique, c’est comme partout : il y a de tout, le pire comme le meilleur. Je sais de quoi je parle, je suis la troisième génération de fonctionnaires de ma famille (j’espère épargner à ma fille ce funeste destin).

Je me disais que la puéricultrice de ma PMI* faisait partie du meilleur. Incroyablement disponible et professionnelle, à l’écoute, elle tient compte du point de vue des mamans pour les aider et les orienter dans leurs choix. Elle a surtout été un soutien indispensable à la sortie de la maternité quand je me suis retrouvée seule devant mes nouvelles responsabilités et mon incapacité à m’adapter à cette nouvelle vie.

Je croyais qu’elle faisait partie du meilleur, oui. Mais aujourd’hui j’ai découvert un truc. Son homologue de la PMI de Saint-Médard est pareille ! Se pourrait-il qu’elles soient toutes aussi formidables ?

* Et là, j’entends une toute petite voix novice qui ose à peine demander : c’est quoi une PMI ?

La PMI (en toutes lettres : Protection Maternelle et Infantile) est un service des Conseils Généraux pour l’accompagnement des futures et jeunes mamans et des jeunes enfants jusqu’à 6 ans. On peut difficilement être enceinte et ignorer son existence. Sauf que finalement peu de mères utilisent ce service, parce que sur le papier, on se dit que c’est joli mais que ça ne sert à rien. Surtout avec cette propension des élus à faire l’éloge de leurs propres services sans en connaître le quotidien. Quand on reçoit la plaquette du Conseil Général, on a juste envie de la déchiqueter et de la brûler. Pourtant, la PMI, c’est ma bouée de sauvetage depuis la naissance de Gussette. Je n’ai pas testé ce service pendant ma grossesse, justement parce que j’ai eu envie de brûler la plaquette, mais je regrette de ne pas avoir eu la curiosité d’aller y jeter un œil. Et je remercie le pédiatre de la maternité qui m’a conseillé de m’adresser à eux.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pour les Mamans »

  1. Mon expérience jusqu’ici te le confirme !
    Je n’ai pas eu de bol, Corwin est né 15j avant que la PMI de Chaville ne déménage dans des locaux tous neufs. Donc passé 15j, en plein aménagement, je les ai moins vus. Mais au début, mieux que bien, je dirais que c’est indispensable. Surtout quand les mamies sont loin et que les amis proches (+ le papa) sont au boulot !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s