Ce qu’on m’avait dit…

Il y a eu la série des « Ce qu’on nous cache », mais au milieu de tout ce qu’on ne nous dit pas, il y a des choses qu’on nous a dit, mais auxquelles on ne croit pas vraiment, ou alors en se disant que les gens exagèrent tout, tant qu’on ne s’y est pas trouvée confrontée.

  • Un accouchement peut bien se passer, sans le sentiment d’être sur une table de torture, avec un Papa présent et efficace qui ne tombe pas dans les pommes. Je vous ai déjà fait l’exposé de mon accouchement, je vous épargne la répétition.
  • On peut tomber amoureuse de son bébé à l’instant où on le voit pour la première fois. Je craignais fort de faire partie de ces nombreuses femmes qui culpabilisent parce qu’elles mettent plusieurs jours avant de se sentir vraiment mères (l’instinct maternel, des fois, c’est du pipeau). Le bébé, c’était surtout Jérôme qui le voulait, et même si j’ai attendu d’être prête pour passer le cap, je n’étais pas franchement pressée de voir débouler un micro-humain hurleur dans mon antre et je me voyais vraiment en mauvaise mère. Quelle ne fut pas ma surprise de craquer instantanément pour cette petite chose lorsqu’on me l’a mise dans les bras !
  • On s’accommode très vite des désagréments du changement de la couche. La simple idée de mettre plusieurs fois par jour les mains dans le caca me rebutait au plus haut point, mais on ne prend même pas le temps de se poser la question. Idem pour les débordements pendant le changement de couche (oui, les bébés sont coquins, ils aiment attendre d’avoir les fesses nues pour lâcher urines et excréments). Le plus pénible étant d’éviter que lesdits débordements n’atteignent les vêtements de Bébé et ne condamnent Maman à mettre l’enfant à poil (sachant qu’il déteste ça) pour le changer intégralement. Mais pour ce qui est des déjections elles-mêmes, fiou, mais qu’est-ce qu’on s’en fiche !
  • Avoir un enfant signifie sacrifier son emploi du temps. Oui oui, évidemment, ce ne sera pas pareil… Ah ça non, ce n’est plus pareil DU TOUT !!! Bébé se moque bien de savoir si on a réussi à prendre une douche ou à prendre un petit déjeuner ce matin, il veut sa mère là tout de suite maintenant, et c’est tout. On avez bien prévu de sacrifier une partie de l’emploi du temps, mais il faut se résigner à en sacrifier la totalité en fait… Jérôme finira d’ailleurs par comprendre que faire un jeu de société en me comptant parmi les joueurs revient forcément à soit interrompre la partie, soit la terminer sans moi. Il lui faudra juste un peu de temps pour assimiler cette nouvelle donnée. Et à côté de ça, on vous dit qu’il faut dormir en même temps que Bébé pour vous reposer. Pour peu que Bébé consente à dormir plus de 10 minutes d’affilée…
  • Un nouveau né peut faire ses nuits très vite. Bon, on ne m’avait pas dit que ça m’angoisserait autant de savoir que mon enfant n’a pas mangé depuis si longtemps. Cela dit, on apprécie de ne pas être réveillés avant 5h le matin.
  • Les coliques sont une véritable plaie. Non mais je n’exagère rien : c’est vraiment terrible de voir une si petite chose souffrir autant et plusieurs fois par jour sans pouvoir faire grand chose pour la soulager. Les massages de ventre ou la promener sur le bras, ça a un effet assez limité. La Calmosine la fait régurgiter, idem pour le Nux Vomica, l’efficacité en moins. Reste à tester le Babyfen et l’Eau de Chaux, mais je n’ose plus mettre le bout de mon nez à la pharmacie à force. Il parait que ça peut durer 2 à 3 mois… Pauvre chose !!!
  • On prend un abonnement à la pharmacie d’ailleurs. Et c’est rien de le dire ! Le pédiatre prescrit une foultitude de médicaments (oui parce que bon, le lait maternel, comme c’est le plus naturel et le meilleur pour Bébé, on lui rajoute de la vitamine D et de la vitamine K parce que quand même il faut bien faire travailler les industries pharmaceutiques à défaut de faire travailler les industries laitières). Bébé réclame la tototte et il n’y a pas ce qui faut à Écomarché. Bébé a des coliques. Les compresses stériles sont terminées. Maman a les seins ravagés. En fait ce n’est pas compliqué : la maison devient une annexe de la pharmacie !
  • Le porte-bébé dans la maison permet vraiment de libérer ses deux mains. Bébé est contre Maman, et en plus ça le berce. Pendant ce temps, Maman retrouve une partie de sa mobilité. Pas la totalité, faut pas abuser non plus. En tous cas ça m’a permis de manger à midi, youpi ! Et le porte-bébé fait mal au dos aussi, c’est vrai, et l’effet est plus rapide qu’on ne l’imagine. Alors oui je sais, l’écharpe, c’est formidable. Encore faudrait-il que j’aie suffisamment confiance en mes nœuds.
  • Le chat va être jaloux. Meuh non enfin, Ayrton est une crème, il a déjà supporté les supplices des nièces, et puis 9 mois qu’il n’aura pas eu de câlin de la part de la baleine : même si Bébé l’incommode, il sera content de retrouver les caresses. Ah ben si en fait, il apprécie moyennement les pleurs qui frôlent les 120dB, surtout que Bébé est constamment dans les bras de Maman, alors pour les caresses, tintin. En plus, pour peu qu’il s’y essaye, il n’a même pas le droit de s’approcher de la sirène qui a investit les lieux, et tous ces nouveaux endroits confortables (nacelle, table à langer) lui sont interdits. Ah ben si, le chat est jaloux. Bon, il n’a disparu que 24h, ç’aurait pu être pire, et il semble finalement s’accommoder de cette nouvelle présence nuisible.

Bref, en fait, malgré tout ce qu’on sait avant, devenir parent, c’est une sacrée découverte. Sur ce, c’est *encore* l’heure de la tétée…

Publicités

5 réflexions au sujet de « Ce qu’on m’avait dit… »

  1. EH oui, c’est un peu tout ça !
    Après, plus vite tu apprends à Gussette à rester un peu loin des bras de Maman, plus vite tu retrouves un peu d’autonomie. Et malheureusement, ça passe par des cris et des pleurs pendant de looooooonnnnnnngues minutes !
    Nous, on essaye d’apprendre à Corwin à dormir dans un grand lit !
    Résultat : 5 levers en 1h30 pour essayre de le calmer et qu’il dorme et finalement il est reparti dans on petit lit.
    Les joies d’avoir un bébé, ça s’arrête pas !

    1. Des looooooonnnnnnngues minutes ??? Non non… des looooooonnnnnnngues heures !
      Elle vient enfin de s’endormir (à 13h). Réveillée depuis 8h40 ce matin, qui a dit qu’un nourrisson dormait 20h/24 ??? Le type qui a sorti ces stats a dû faire ses tests sur une poupée !

  2. Et je voudrais rajouter au commentaire de Yann que ce petit bébé grandit, et non , ça ne s’arrête jamais puisque la découverte continue avec l’enfant qui grandit!!
    Sans parler des petits frères ou sœurs qui suivent qui n’ont pas le même caractères et qui ne font pas comme le 1er!!
    Bien que, comme dit mamisa, le 1er est le brouillon!! et je sais de quoi je parle, je suis un magnifique brouillon!! lol

    1. C’est pas possible, puisque c’est la première merveille du monde, ça ne peut pas être un brouillon 😛
      Quant à toi et à ton aînée, sans vouloir exagérer, ça reste des brouillons très réussis quand même…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s