Paname padam padaboum

Comme tous nos séjours à Paris, on n’a pas le temps de s’ennuyer, ni de penser diététique.

Alors merci Gad’ pour l’accueil, merci Yann, Soizic et les Sénéçons pour la journée de samedi, merci Steph’, Fred et Chloé pour la tartiflette et le kougloff de dimanche.

Je ne remercie pas la météo qui m’avait promis un Paris blanc. Il parait qu’il a neigé vendredi mais ça n’a pas tenu. Il a finalement neigé cette nuit, mais bon, rien de fantastique. Bref, on a eu droit au froid, mais pas à la neige qui allait avec.

Je ne remercie pas non plus les microbes qui ont décidé d’attaquer Jérôme. On a fait une croix sur les catacombes (que Jérôme essaie d’aller voir à chaque fois qu’on monte sur Paris, mais échoue lamentablement à chaque fois) et sur le donburi de ce midi. A la place, Monsieur voyage entre le lit et les toilettes, c’est charmant…

Train ce soir, pourvu qu’il soit encore en vie…

En attendant, les illus…

La Contrebasse de Süskind

On connait Patrick Süskind pour son Parfum, ou à la rigueur pour son Pigeon (on devrait ériger une statue en son honneur pour avoir donner le nom de ce noble animal à son roman ! Bon d’accord, il n’en fait pas l’éloge non plus, mais chuuuuut). Savez-vous qu’il a également écrit une pièce de théâtre ?

Cette pièce, La Contrebasse, sera jouée vendredi prochain (26 novembre) à Arès, salle Brémontier à 21h. L’entrée est libre et le rôle est joué par le formidable, l’irremplaçable, l’inimitable… tadadaaaam (roulements de tambour)… Thierry Rémi !

On a vu cette pièce deux fois, et j’avoue que j’y retournerais volontiers une troisième fois si nous n’étions pas dans le train pour Paris au moment de la représentation. Mais si vous, vous êtes dans le coin, n’hésitez pas une seconde (surtout avec entrée libre, l’occasion ne se présentera pas deux fois !)

Trouvez le synopsis et quelques photos mémorables de Thierry sur scène en suivant ce lien

Je signale au passage qu’après de (très) longues hésitations, j’ai finis par créer une page sur DeviantArt. J’y vais à tous petits pas. Mais j’y ai quand même envoyé mes deux dernières créations que je posterai ici un de ces quatre (après la pièce de Thierry parce qu’il faut que l’annonce soit bien visible :P)