Que de belles choses

Voilà voilà, Marie et Bertrand sont mariés. Comme dit Jérôme : « la
mariée était belle comme une princesse, le marié était beau comme un
camion et la cérémonie digne de celles de l’ambassadeur, même si y’avait
pas de ferrero rochers »

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Louise est arrivée
jeudi soir, et Jeanne a appris à dire « poisson » tout en imitant le
poisson qui fait des bulles. Voilà une tatie comblée (reste à trouver un
moment pour aller voir la maman et la jeune nièce)

Peut-être la dernière avant un moment

Ou pas…

Un qui servira jamais

Cinq mois à bosser dessus, y’a encore un certain nombre de détails qui me posent problème, dont le bras, mais voilà, il ne servira pas à son attribution première… 

Un tout autre sujet, et parce qu’il y a tellement de rebondissements qu’on ne sait plus ou on en est, Le Monde a fait un récapitulatif clair et très bien fait sur la (les) affaire(s) Bettencourt/Banier/Woerth