Les croissants (6-fin)

Ils étaient pas mal du tout, et les brioches aussi au fait, elles sont même très moelleuses… allez comprendre !
Pour les croissants, tout le monde était heureux : Jérôme a admis qu’ils n’étaient pas mauvais (évidemment, on n’est pas encore aux croissants de son grand-père), Maman ravie d’avoir des croissants feuilletés, Mannick et Virginie lui ont quand même trouvé un arrière goût des vieux croissants râtés de Noël : tout le monde a sauté dessus ils n’ont pas fait long feu !En récompense de moi-même, voici la recette/technique :

– dans 2 cuillères à soupe de lait tiède, mélanger 20g de levure de boulangerie
– dans une casserole, faire cuire à feu doux 125ml d’eau et 125ml de lait. Y ajouter 30g de beurre juste le temps qu’il fonde. Couper le feu
– dans une terrine, mélanger 500g de farine, 100g de sucre, 2 pincées de sel. Faire un puits et y verser le contenu de la casserole tiède et la levure. Mélanger. Laisser gonfler 1h couvert, dans un endroit chaud (~25°C)
– couper en tranches 200g de beurre. Sur une surface farinée, et avec un rouleau à pâtisserie enfariné, taper les tranches de beurre pour les aplatir, y passer ensuite un coup de rouleau afin d’en faire de fines lamelles.
– quand la pâte a reposé, la tasser un peu à la main afin d’évacuer l’air. Etaler la pâte en un grand rectangle. En recouvrir les 2/3 avec les lamelles de beurre en laissant toujours un rebord. Replier la pâte en trois et coller les rebords entre eux.
– taper la pâte ainsi formée avec le plat du rouleau à pâtisserie dans un sens puis dans l’autre plusieurs fois. L’étaler. Replier les deux bords de la pâte vers l’intérieur, puis plier en deux, et replier encore en deux. Entourer la pâte pliée dans un film alimentaire et laisser au frigo une nuit.
– Le lendemain, taper la pâte avec le plat du rouleau plusieurs fois dans chaque sens, l’étaler, la plier comme la veille, l’envelopper de film alimentaire et la remettre au frigo 2h. Renouveler cette étape une fois.
– Taper la pâte, l’étaler en un grand rectangle fin, découper les triangles. Rouler les croissants en étirant la pointe. Coincer la pointe sous le croissant pour qu’il ne se déroule pas en cuisant. Dorer. Laisser gonfler 2h.
– Préchauffer le four à 200°C, mettre au four 20min en surveillant. Laisser refroidir sur une grille.
– Dévorez en 1/2h plus de 24h de boulot (ça c’est pour la note désabusée)

Sinon, j’ai eu des cadeaux trop sympas, c’est trop d’la balle 🙂 Merci tout le monde !!!

Publicités

6 réflexions au sujet de « Les croissants (6-fin) »

  1. merci merci pour tes croissants!! ils etaient FABULEUX!!!!!!! je me suis regalée, ne change rien pour l’an prochain!!!! merci pour vos cadeaux et zoyeux nowel à tous les deux!!!!bisous!!!

  2. Mais alors les croissants !!! Super bon. Croustillant à souhait. Moi je n’ai qu’une chose à dire. Bravo.Bon Jérome ne s’est pas contenté de rouler les croissants. Je peux vous dire qu’il les a mangé aussi. Et vu le nombre qu’il s’est enfilé, je peux vous dire qu’il les a aimé. Je prends le mde d’emploi et je teste cette semaine ou la prochaine semaine ou je serai en congé et à la maison.Merci AngéleBisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s