Dans le doute frappe encore… (le retour)

Au moins cette fois, je sais qui frapper Fâché 

Etape 1 : débarquer aux bureaux de l’assistance technique du Neuf
Etape 2 : tendre l’oreille afin de reconnaître la voix de cette nana qui m’a répondu par deux fois qu’ils m’avaient bien envoyé mes colis (c’était bien la même, elle a une voix très reconnaissable : elle est incapable d’articuler !)
Etape 3 : lui faire la tête au carré !!!

Car la personne qui m’a répondu cette fois m’a annoncé qu’elle n’avait pas de trace d’envoi de colis pour nous depuis le mois de juin, et qu’il y avait bien eu une demande le 5 septembre mais qu’elle n’avait pas été validée. Pas de validation, pas d’envoi. Première mauvaise réponse madame la menteuse. Pas d’envoi, pas de renvoi. Deuxième mauvaise réponse madame la menteuse.
Et moi qui surveillais avec angoisse ma boîte aux lettres tous les jours depuis un mois et demi, qui harcelais La Poste et tout et tout. Je ne risquais pas de recevoir mon colis : il n’y en avait pas.
Donc là, logiquement, cette fois, la personne qui m’a accueillie a eu la validation en direct par son supérieur. Si ce n’est pas ENCORE une crasse, nous devrions recevoir notre nouveau modem dans les prochains jours. Je n’ose même pas dire « ouf » Déçu

Et puis également frapper sur les impôts qui viennent de sortir 1000 € de leur chapeau. Ou plutôt du chapeau de Jérôme pour les mettre dans le leur.
C’est en fait la conseillère de chez AXA qu’il faudrait frapper, mais Jérôme a déjà été suffisemment acerbe à son égard.
Résultat : 1700 € à régler aux impôts, juste avant Noël, alors qu’il vient de payer 1000 € un bridge pour remplacer sa dent cassée.
Non, faut pas croire, nous ne roulons pas sur l’or…

Sinon, au moins une bonne nouvelle : ma grande soeur quitte la jungle lyonnaise, mon beau-frère a *enfin* eu sa mutation pour Gradignan. La petite famille devrait donc revenir dans la région bordelaise pour Noël et Emma fêtera son anniversaire dans la famille. Seul petit hic (pas bien gros) : Emma change d’école et ne connaitra personne, il va falloir qu’elle se refasse tous ses copains, mais sociable comme elle est, il n’y a pas trop de soucis à se faire…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Dans le doute frappe encore… (le retour) »

  1. 2eme petit hic : il va falloir trouver un logement sur le secteur Gradignan, Léognan, Le Barp, Cestas, Canéjan… Pas gagné. Cà ne court pas les routes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s